Carnets du LARHRA

2017/2018-1 "ÉTUDIER LES SOURCES DES SAVOIRS À L'ÉPOQUE MODERNE"

Enjeux et pistes de réflexions

 SOMMAIRE

  Étudier les sources des savoirs à l'Époque moderne


Noémie Recous (Université Jean Moulin Lyon 3), Étudier les sources des savoirs à l’époque moderne : enjeux et pistes de réflexions

Justine Le Floc'h (Université Paris-Sorbonne, CELLF 16e-18e, UMR 899), Le Tableau des passions humaines : un renouveau du discours passionnel au XVIIe siècle

Contrepoint par Elisa Andretta (CNRS, LARHRA UMR 5190)

Cyril Lachèze (Université Paris-Sorbonne, IHMC, UMR 8066), La production de terre cuite architecturale dans les ouvrages encyclopédiques : constitution et itinéraires de savoirs technicisés

Contrepoint par Gilbert Richaud (architecte, Université Lumière Lyon 2).

Marion Weckerle (Université Paris-Sorbonne, IHMC, UMR 8066), Sources et transmission des savoirs musicaux du XVIe au XVIIIe siècles – les flûtes à bec et la restitution sonore historiquement informée

Contrepoint par Axelle Chassagnette (Université Lumière Lyon 2)

Olivier Latteur (Université de Namur, Université catholique de Louvain), Sources et méthodes d’un antiquaire du XVIIe siècle : le jésuite Alexandre Witheim (1604-1684), "père de l’archéologie luxembourgeoise"

Contrepoint par Yves Krumenacker (Université Jean Moulin Lyon 3)

Fabio D’angelo (Université de la République de Saint-Marin), Une voie concrète de transmission des savoirs. La circulation des instruments techniques entre la France et le Royaume de Naples (fin XVIIIe siècle – début XIXe siècle)

Pierre-Yves Lacour (Université Paul Valéry – Montpellier 3), Histoire du déclassement d’une machine scientifique. Les planétariums entre la fin du XVIIIe siècle et le milieu du XIXe siècle.


Positions de thèses

Actualités


Les Carnets du LARHRA
sont en ligne !

 

Le Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (UMR 5190) est heureux de vous annoncer la publication du premier numéro des Carnets du LARHRA en version numérique et en accès ouvert.

Bonne lecture !